Première étape de la creation d’un site Internet ? Le choix du nom de domaine et de l’hébergement

Publié par Agnes b 62 le

creation d’un site Internet

Vous êtes entrepreneur et vous avez compris que vous deviez être présent sur la Toile avec la creation d’un site Internet

Vous avez donc décidé de créer votre site Internet.

Elle vous appartient et vous devez vraiment prendre le temps de la réflexion.

Choisir son nom de domaine quand votre entreprise existe déjà

Ce NDD est votre identité sur le Web. Autant le choisir avec le plus grand soin. Il est à la fois votre adresse, votre griffe, votre signature.

Que vous le fassiez vous-même ou que vous demandiez à un professionnel pour être certain qu’il soit visible de vos clients, vous ne pouvez faire l’impasse sur la première phase.

Si votre entreprise est déjà bien implantée sous un nom bien spécifique, alors, il n’y a sans doute pas à hésiter. Utilisez-le pour poursuivre sa diffusion de manière logique.

Vos clients vous connaissent depuis longtemps sous cette appellation ? N’allez pas emberlificoter les choses en réinventant le fil à couper le beurre.

Cependant, il y a des exceptions à cette règle, si le nom de cette marque est interminable ou s’il s’agit de votre patronyme avec une orthographe trop compliquée.

En effet, un principe veut qu’un nom de domaine n’excède pas 15 caractères. Et évitez les tirets et les chiffres (Cf.ci-dessous)

Choisir son nom de domaine quand on démarre son activité

Si vous avez fait déjà accompli le travail indispensable d’identifier votre principal persona, vous connaissez bien votre cible. Cela va vous aider à bien choisir.

  • Le nom de domaine doit être approprié : il définit votre offre, votre marque, vos produits ou services
  • Il doit être court, facile à lire, à prononcer et à mémoriser. Évitez les chiffres dont on ne sait jamais si leur rédaction est numérique ou alphabétique.
  • Soyez créatif, sans outrance. Vérifiez toujours que l’internaute fait le lien entre votre nom de domaine et les produits et/ou services que vous lui proposez.
  • Contrôlez que l’appellation sélectionnée n’est pas déjà utilisée, vous encourriez des poursuites pour contrefaçon. Des organismes existent pour vous permettre de valider cela pour la France (INPI), l’Europe (EUIPO), ou le monde entier (WIPO).
  • Il n’est plus nécessaire de recourir aux principaux mots-clés de votre secteur dans votre nom de domaine. Cependant, dans certains cas, ce choix a l’avantage de renseigner très vite l’internaute sur votre activité.

Choisir la bonne extension du nom de domaine

Le .com reste la solution la plus naturelle et la plus facile pour l’internaute, tout comme l’extension du pays, .fr pour la France. De plus, si vous voulez aussi être visible sur certaines zones ciblées, ajouter les extensions de ces pays sera fort utile : .de, .It, etc.

Ainsi, vous y protégez également votre marque.

Le .eu ou le .com est commode si vous cherchez à donner une image « mondialisée » de votre entreprise, alors que le .org vous positionnera sur des segments plus humanistes.

Privilégiez la simplicité et la rationalité.

Comment sélectionner votre hébergeur  ?

Les choses se compliquent un peu, car l’offre est variée. Mais quelques règles restent incontournables.

  • Le contenu de l’offre
  • La possibilité de migrer vers un autre hébergeur

Critères obligatoires du contenu de l’offre

  • Le certificat SSL (Secure Sockets Layer) qui assure la sécurité des communications sur Internet
  • Un espace disque disponible conséquent
  • L’enregistrement de votre nom de domaine
  • La disponibilité et l’efficacité du support technique
  • Un hébergement fiable, sécurisé et performant
  • La diversité des offres de CMS

Les grands noms parmi les hébergeurs

OVH ou 1&1 Ionos sont implantés depuis longtemps sur le marché et si certains les disent lents en matière de maintenance, je ne partage pas cet avis. Pour travailler sous 1&1 Ionos, j’ai toujours été satisfaite du support technique les rares fois où je l’ai sollicité.

D’autres noms apparaissent, tout aussi efficaces, comme 02 Switch qui est un acteur français, Infomaniak ou PlanetHoster.

Je ne vous donnerai aucun conseil, partant du principe que vous êtes libre et moi aussi ! Les plus connus ont beaucoup de points communs. Méfiez-vous juste des petits nouveaux, l’expérience est à privilégier en regard du tarif, notamment pour préserver la sécurité et la rapidité de votre site Internet

En conclusion

Avec ces quelques informations, la creation d’un site Internet devrait être un peu plus simple pour vous. Cependant, prenez toujours l’avis d’un professionnel. J’ai rencontré trop d’entrepreneurs qui s’étaient lancés dans l’aventure et s’en mordaient les doigts par la suite, coincés dans un univers auquel ils ne comprenaient strictement rien.

Faites confiance à un prestataire pour créer votre site et ne précipitez rien. Attendez de voir à quel hébergeur va sa préférence. En ce qui me concerne, tous mes sites tournent sous 1&1 et je n’ai jamais eu à me plaindre d’eux.

Contactez-moi pour en discuter, à bientôt.

Agnès Boucher, Création Site Web & Rédaction Web / Formation Stratégie Digitale

N’hésitez pas à visiter mon site auteure !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.