Le site Internet d’une Éducatrice Montessori à Levallois

Publié par Agnes b 62 le

site Internet d’une Éducatrice Montessori

Je ne suis pas sectaire. J’ai beau être une entrepreneuse clichoise, j’aime m’ouvrir à la différence et aux municipalités voisines, telles que Levallois-Perret. J’y ai vécu durant quelques années et la ville n’est qu’à une petite demi-heure à pied. C’est aussi l’avantage de travailler sur le Web, mes clients peuvent être très proches de moi ou au bout de la France, voire du monde, cela ne change rien. Alors, créer site Internet d’une Éducatrice Montessori, c’était une belle aventure !

Réseau relationnel et confiance mutuelle

J’ai connu Julie Lenfant, voilà près de dix ans, quand elle avait décidé de faire un bilan de compétences et que j’avais mon entreprise de coaching. Elle travaillait dans le tourisme et après un début de carrière en Angleterre, était rentrée en France et avait fondé une famille ; comme nombre de personnes que j’ai accompagnées, elle se posait des questions sur la suite de son parcours.

Reconversion dans la pédagogie Montessori

Sans doute ses deux maternités l’ont-elles amenée à se poser des questions sur les modes d’enseignement en France, notamment, les règles parfois trop monomaniaques de notre vénérable Éducation Nationale. Personnellement, je n’en conserve qu’un souvenir très mitigé.

C’est souvent le cas avec le bilan de compétences. Il sert de déclencheur pour aller vers un ailleurs. Pour Julie, il a été la clé de sa reconversion.

Création de One, Two, three Montessori !

Durant ces années, nous nous sommes suivies de loin en loin, grâce aux réseaux sociaux. J’ai moi-même opéré un virage à 360° dans le Web et Julie m’a d’abord demandé de la coacher sur ces outils qu’elle avait l’impression de ne pas utiliser à bon escient.

Son objectif était clairement de se faire connaître à Levallois-beach. Google my Business était indispensable, Facebook bien sûr, avec ses groupes locaux ou de parents levalloisiens, et Instagram pour le public qui y navigue.

Le site Internet d’une Éducatrice Montessori

Le premier n’était pas très beau, construit n’importe comment sur WordPress.com. Bref, il n’était d’aucune utilité pour Julie.

Cela me fait toujours mal au cœur de voir un entrepreneur batailler avec des bouts de ficelle pour se fabriquer un site Web qui ne lui sert strictement à rien. Je fais souvent la comparaison avec une maison. Sans architecte, sans artisans qualifiés, vous risquez les inondations, les courts-circuits, voire les effondrements !

On reprend tout à zéro

Julie m’a fait confiance en me demandant mon aide. Nous sommes reparties de zéro, avons fait « table rase » du précédent site dont l’hébergement arrivait fort heureusement à expiration.

D’abord, nous avons migré sous Worpress.org avec un hébergement chez o2Switch, entreprise franco-franchouillarde et super efficace basée en Auvergne. Seconde étape ? Nous avions défini le nombre de pages et Julie a eu comme mission de me « nourrir » en contenus textuels. Je ne suis pas experte en pédagogie Montessori. À elle de travailler !

Pendant ce temps, j’ai bâti les fondations du site Internet. Nous nous sommes mis d’accord sur le choix des photos, du logo, des couleurs, etc.

D’abord, la page d’accueil pour dire coucou à Google

Elle est très importante. C’est par elle que les joyeux algorithmes vont valider que le site est bien construit, les titres correctement hiérarchisés, les photos impeccablement nommées et le référencement travaillé aux petits oignons.

Au fil des jours, Julie m’a transmis ses textes, je lui en ai soumis. Je lui ai renvoyé mes modifications, elle m’a proposé les siennes. Et j’ai pu m’adonner à mon sport favori, le référencement naturel et de chacune des pages de son site.

Les ajustements se sont faits sans heurt. Le principal est d’être réactif, ouvert et de bien expliquer la raison pour laquelle des choses se font et d’autres ne se font pas.

Je n’ai pas d’enfant

Mais si j’en avais, ou des petits-enfants, je les confierais sans hésiter à Julie ! D’abord, c’est une belle personne, sérieuse, professionnelle et investie. Ensuite, elle propose des ateliers en français et en anglais, ce qui donne l’occasion à vos marmots dès le plus jeune âge (15 mois) de démarrer l’apprentissage de la langue de Shakespeare de manière inventive et efficace. Enfin, elle est voisine de Clichy, puisque Levallois est juste en périphérie !

Allez visiter son site, sa page Facebook, son compte Instagram. Faites-vous votre propre avis. 

En conclusion

Quand je parle de partenariat dans le travail, l’exemple de ce que nous avons vécu, Julie et moi, colle au plus près de ce que j’espère. Transparence dans la demande et les échanges, rapidité et efficacité, bref, solidarité dans l’entrepreneuriat !

A bientôt !

Agnès Boucher, Création Site Web & Rédaction Web / Formation Stratégie Digitale

N’hésitez pas à visiter mon site auteure !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Emplacement de l’avatar

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *